Evolution spirituelle et signe ascendant Taureau

Lundi 12.04.2021

  1. Un corps à vivre.

Le corps a ses besoins, qui ne sont pas ceux de la nature émotionnelle ou du mental. Le corps possède sa propre sphère de connaissance du monde et sentir, goûter, humer, palper le renseignent instinctivement. Cet instinct ou connaissance instinctive du corps peut constituer un guide sûr si l’individu s’y ajuste sainement.

Ce corps que l’on « possède », contrairement à l’âme, n’appartient pas à l’individu et retourne après la mort aux éléments auxquels il appartient : la Terre, l’Eau, le Feu et l’air. C’est pourquoi il ne faut pas s’identifier au corps, celui-ci n’étant qu’un agglomérat momentané d’énergies précipitées sur le plan physique dans l’unique but de servir de véhicule à l’Ame. Ainsi l’illumination vient pour le Taureau lorsque les rôles du corps et donc de la matière ont été perçus pour ce qu’ils sont en réalité : des moyens qui permettent une certaine gamme d’expressions et d’expériences à l’Ame le temps d’une incarnation.

2. la nature du désir et les besoins

Axés sur la survie, la propriété, la possession et la sécurité les besoins et appétits physiques doivent trouver leur satisfaction dans le respect de la loi du rythme cyclique. C’est par la nourriture, qui représente notre premier besoin vital, que la charge magnétique des cellules s’entretient et se renouvelle, d’où l’importance d’une juste compréhension du rôle de la nourriture.

La satisfaction équilibrée et dominée des besoins et des instincts permet, outre un enracinement terrestre satisfaisant, une ouverture vers la satisfaction des besoins d’autrui dans un rôle nourricier apportant la sécurité.

Ne pas confondre besoin avec désir constitue tout un chemin vers la Délivrance.

3. Un territoire à posséder.

A l’instar de l’animal, l’homme aussi doit posséger son territoire. Sans cet enclos privilégié, cet espace vital personnel, il ne peut vivre en sécurité. Son enclos délimité et reconnu, la Taureau doit stabiliser sa vibrationet s’enraciner pour croître, investissant son territoire pour qu’il produise et fructifie. C’est par l’investissement continu, la fidélité et la fixité dans la tâche à accomplir sur le terrain que les racines du signe pourront se développer. Si l’arbre doit pousser, offrir ses fleurs, ses fruits et son ombre reposante il convient qu’il reste bien à sa place. Comme l’a dit in maître oriental : « Ne vous déracinez donc pas pour voir si vos racines poussent… »

4. La Loi d’Attraction.

La capacité du signe du Taureau d’attirer de façon passive et persistance provient de son magnétisme physique, son côté « bien incarné ». Il attire dans sa sphère de vie les éléments de construction dont il a besoin. Ainsi opère la Loi.

5. le pouvoir de matérialisation.

La loi de cohésion maintient l’attraction au niveau des cellules comme elle maintient l’attraction entre les planètes du système.

Créer la forme matérielle adéquate susceptible de constituer le réceptacle idéal de l’Energie, c’est le don légué à ce signe du zodiaque.

6. Le pouvoir créateur du Son.

Il a été dit que « Le Verbe s’est fait Chair… » ce qui tendrait vers l’hypothèse que c’est par le Son (et sans doute par un Chant que le Dieu créateur est seul à connaître) que la Matière a été appelée du néant et ordonnée selon la Loi.

C’est pourquoi le travail sur la voix et le chant peuvent se révéler salvateurs pour le Taureau.

Evolution spirituelle et signe ascendant.

Samedi 10.04.2021

J’entreprends aujourd’hui la publication du sens qu’il convient de donner au signe « ascendant » en astrologie.

Il importe tout d’abord d’établir une distinction fondamentale entre « signe de naissance » et « signe ascendant » :

  • Le signe de naissance représente l’acquis, la synthèse d’expériences menées dans d’autres sphères d’évolution, d’autres « vies antérieures » à la présente. Il contient les qualités et les défauts (éventuels) qui lui sont inhérents. C’est en quelque sorte le bagage, la valise avec laquelle on débarque sur cette planète, la Terre. C’est la base de départ à partir de laquelle nous manifesterons et déploierons notre signe ascendant. Autrement dit : c’est la Personnalité
  • Le signe ascendant représente l’objectif à atteindre, le but évolutif, les énergies nouvelles à maîtriser, le prochain pas spirituel. C’est l’Ame.

Prenons par exemple une personne née dans les Poissons et avec un signe ascendant Bélier :

Le signe des Poissons montre le caractère inné, le bagage acquis et donc ce qu’on a déjà accompli antérieurement et qu’il est aisé de reproduire. On s’y sent à l’aise, on connaît bien et cela rassure. C’est une ligne de moindre résistance, une base néanmoins utile et qu’il convient d’employer au mieux.

Le signe Bélier dépeint les nouvelles armes que le Poissons va devoir dorénavant utiliser. Ce signe va secouer la personnalité Poissons dans sa léthargie, son demi-sommeil, va le réveiller pour lui faire enfin prendre une direction, une décision et lui fera mener un combat qu’il devra remporter en dépit des oppositions.

Résumons : le signe de naissance, dit signe solaire, représente la Personnalité héritée, l’acquis et le Passé. Le signe dit ascendant représente l’Ame, l’acqui à acquérir si je puis l’exprimer par un pléonasme, le Futur.

Quant aux planètes, elles sont les vecteurs des énergies des signes et leurs relations mathématiques que l’on nomme « aspects » illustrent soit la querelle de ces énergies entre elles soit leur juste collaboration.

Voiçi donc le « programme » de l’Ame si votre signe Ascendant se trouve être le Bélier

1. Dominer les Forces

Le signe du Bélier, premier signe de la ronde zociacale évoque la volonté de vivre, d’affronter la vie de face dans un combat, une lutte qu’il faut gagner.

C’est dans ce signeque sont forgées les armes nécessaires au combat qu’est l’existence dans l’affrontement avec les forces adverses, quelles qu’elles soient. Dans ce combat seront évoqués : le courage, la force de frappe, le sens de la lutte et la volonté de domination.

Toute résistance opposée, tout obstacle doit y être perçu comme un ennemi à abattre, une force à dompter. Cette volonté de dominer est l’un des traits saillants de la psychologie du signe et son atout essentiel dans sa vie.

Non content d’être le premier, le Bélier se veut aussi le plus fort…

2. Evoquer la Volonté de Puissance

L’initiative, la décision et la force doivent être éveillées et mobilisées orientant vers la domination et la puissance : commander, ordonner, entraîner les autres font partie de son destin. On l’a compris : obéir c’est pour les autres. Direct, ayant souvent le coup d’oeil juste il réagit dans l’instant et préfère les actes aux paroles. Son mythe à lui c’est l’homme d’action et le héros.

3. La Voie de l’Action

Içi et maintenant, telle est la formule qui convient à ce signe ascendant. Intensément engagé dans le moment présent, il ne souffre guère d’attendre, de post-poser, de remettre à plus tard. Il est partisan de la ligne droite, la plus courte et la plus rapide entre deux points.

4. Les qualités du Feu

Bouillonnant, vital, impulsif, le Bélier est tout en combustion, en chaleur. Comme une chaudière pleine, il doit dépenser l’énergie qu’il génère. Ce premier signe accorde de la précocité, une grande jeunesse de caractère, un dynamisme et un courage qui autorisent toutes les audaces.

Et si la stratégie, la patience et l’amour peuvent équilibrer ce tempérament de feu, la force se muera en sagesse et en contrôle de soi…

A suivre…

Donald Trump : The Empire strikes back…

Mardi 19.01.2021

J’emprunte à la série « Star Wars » épisode V le titre de ce nouvel article.

Autrement dit : l’Empire contre-attaque.

Que va faire Donald Trump maintenant ?

Pour tenter de répondre à cette question, penchons-nous sur son horoscope.Mars se lève sur l’ascendant, dans le signe du Lion. Il jette un sextile à son maître, le Soleil, présent dans les Gémeaux en 11ième maison,

Il jette un second sextile à Uranus, planète dominante et conjointe au Soleil,

– Il va créer un media indépendant, afin de rallier ses « amis » (maison XI ) ;

– Il pourra envisager de publier des « mémoires de président » et d’y faire des révélations explosives ;

– son combat continuera, avec de nouveaux moyens : il possède les moyens de s’auto-éditer et de créer au besoin sa propre chaîne T.V.

Il ne serait pas le premier,,,

Le signe des Gémeaux fait penser immédiatement à la maison III (l’édition, la presse) en Balance où gravite Jupiter, planète du succès futur de Trump. Jupiter lance de bons aspects au Soleil, à la Lune, Uranus,,,,,montrant l’optimisme, la capacité de l’homme à transformer l’adversité aujourd’hui en succès demain.

Les publications/révélations en question connaîtront un succès aussi fulgurant qu’inattendu (soleil et Uranus en Gémeaux).

Il faut garder présent à l’esprit qu’aux Etats-Unis l’échec et la honte s’oublient vite quand un nouveau succès est au rendez-vous. Ainsi le trader escroc Jordan Belfort est écroué après avoir spolié des milliers de petits investisseurs pour des montants astronomiques et s’être fait prendre par les autorités américaines. En prison, un co-détenu lui suggère d’écrire ses mémoires, ce qu’il s’applique à faire.

On connaît la suite : Belfort sort enfin de prison, son livre rencontre un immense succès, les droits sont rachetés par le cinéma et le livre devient « Le loup de Wall Street » dans lequel Leonardo di Caprio incarne Jordan Belfort.

On oublie les magouilles du passé, vive le nouveau succès… Jordan Belfort redevient millionnaire.

Nous sommes aux U.S.A bien entendu,

Rapide, réactif, énergique, Donald Trump pourrait déjà mettre à profit mars et avril de cette année et s’atteler à la réalisation de ses projets. Il n’est pas « fini » quoi que certains en pensent, ce n’est pas non plus la fin du « trumpisme » car avec ou sans « meneur » ce mouvement va s’auto-alimenter et vivre de sa propre énergie. Trump n’a pas créé la révolte ; elle était déjà sous-jacente dans la société américaine et on ne peut pas lui mettre tout sur le dos, même si c’est le rêve de certains,

J’évoquais mars et avril prochain. Je pense avant tout au mois d’avril et à la période où Mars passera dans les Gémeaux (tiens donc!) qui lui sera favorable.

Mars, dieu de la guerre, qui nous rappelle que Donald Trump ne fait partie de ceux qui abandonnent le combat.

Etats-Unis : c’est parti pour la casse…

Jeudi 07 janvier 2021

Un petit mot sur les Etats-Unis, puisque c’est là semble t-il, pour l’instant du moins, que se concentre la violente opposition au résultat des élections présidentielles.

La contestation « musclée » date du 06 janvier et correspond exactement à l’entrée de la planète Mars dans le signe du Taureau.

Je rappelle ce que j’ai dit l’an dernier : prochaine échéance le 20 janvier lorsque Mars sera en conjonction à Uranus pour déclencher l’explosion sociale qui, d’içi-là, ira en crescendo.

Donald Trump, dont j’ai donné l’horoscope sur ce blog, possède Mars conjoint ascendant et Uranus conjoint Soleil ce qui en fait un « urano-marsien »…..

Et que retrouve t-on dans le ciel du moment ? Mars, au premier degré du Taureau monte vers sa conjonction à Uranus (exacte le 20 janvier)…

Prochaine présidence, je l’ai annoncé l’an dernier : une bombe dont la mèche est déjà allumée.

Je sais… je me répète.

N.B. la France aussi est à surveiller de près.

Embellie en vue pour Mars/Avril

Mercredi 06 janvier

Pour ce premier article de cette nouvelle année, j’aimerais vous annoncer des meilleures perspectives que celles que j’évoquais l’an dernier pour janvier et février. En effet, j’entrevois une période nettement plus optimiste et positive pour mars et avril prochain et ceci est sans lien aucun avec la vaccination programmée par les gouvernements.

Au cours de cette période, le signe du Verseau va se charger de plusieurs planètes (soleil, mercure, vénus, jupiter, saturne, lune) et former un « amas » rare, puisque le dernier de ce type remonte à … 1962 !

C’est donc un amas d’une importance extrême, en Verseau, et dont le maître Uranus sera en chute dans le Taureau.

Après son séjour dans le signe du Taureau, la planète Mars passera ensuite dans le signe des Gémeaux et nous ouvrira enfin l’horizon sur des perspectives plus positives :

Nous allons retrouver de la liberté de mouvement, recirculer et commercer avec nos semblables. Un vent de liberté, d’enthousiasme, d’envie de vivre va se mettre à souffler partout ; nouvelles idées, nouveaux projets, envie de réaliser des idées personnelles et d’y associer amis et relations. Dynamisme, entrain qui permettront de voir grand, mais en restant pragmatique et sensé.

Lorsque le Soleil passera dans le Bélier, il tiendra compagnie à Vénus et accentuera le besoin de séduire, d’aller de l’avant, vite mais sans précipitation. Réglez donc en mars et avril tout ce qu’il vous est loisible de régler dans ce laps de temps. Vous serez convaincant, résolu et vos arguments emporteront l’adhésion. Jupiter et Saturne vous amènent de nouveaux amis, de nouvelles relations quelquefois dans des sphères favorables à vos projets, à vos ambitions.

Sur le plan affectif également, le printemps 2021 poussera à « J’ai envie de vivre, j’ai envie d’aimer…. » pour reprendre feue la chanteuse britannique Petula Clark. En effet, Vénus conjointe au Soleil, au sextile de Mars dans les Gémeaux favorisera les rencontres chez les célibataires, renforcera la passion dans les couples. Des contrats, des associations seront favorisés débouchant sur plus d’expansion et davantage de réussite.

Sur le plan spirituel : ce sera la bonne période pour se libérer des contraintes, des addictions de toutes sortes : dans le domaine de la sensualité, de l’argent et de la sécurité, de la nourriture, du crédit financier….tout ce qui vous lie de manière négative pourrait se trouver tranché d’un seul coup… Les routines des sens, l’attrait vers un confort illimité, une sécurité quelquefois pathologique peuvent être régulés pendant ces deux mois et la possibilité s’en trouve agrandie d’en être libéré.

Je vois aussi un avenir proche plus rose pour nos jeunes et les étudiants, une liberté plus étendue, des contacts, des « potes » que l’on peut revoir librement, ce que je leur souhaite au plus vite d’ailleurs. Le moment est favorable pour créer un site internet, mettre en ligne des videos surtout s’il s’agit de votre coup d’essai ; passer son permis de conduire, sa licence de pilote…. donner des journées de cours, de formation font aussi partie de ces possibilités positives retrouvées.

Alors, patience… quelques semaines encore.

De janvier à février 2021

Vendredi 25.12.2020

En cette fin d’année 2020 je voudrais résumer en quelques lignes ce que j’ai vu dans les astres, spécialement dans les positions des planètes dans le signe du Verseau.

J’ai donné l’horoscope dans mon article sur les présidentielles américaines. Ce qui est entre autres remarquable, c’est qu’un amas de planètes aussi important est rare et le dernier remonte à 1962…

J’ai déjà évoqué dans de précédents articles l’urgence de retirer son argent des circuits financiers bancaires …..avant que ce soit trop tard, la bonne idée qui consiste à se constituer des réserves alimentaires…tant que c’est encore possible et à investir et s’investir dans sa propre indépendance, sa propre résilience au maximum du possible.

Un mouvement très explosif se rapproche à grande vitesse, une explosion musclée voire violente de liberté, d’affranchissement des contraintes (sociales, financières….), de libération tous azimuths ; nous y sommes entrés, janvier va accélérer radicalement ce processus ainsi que févvrier. Le 06 janvier Mars entrera dans le signe du Taureau, le 20 janvier il sera en conjonction précise à Uranus, au carré de planètes en Verseau, d’où mes craintes que les situations économiques politiques et sociales ne dérapent irrémédiablement.

Je n’espère qu’une seule chose : me tromper sur toute la ligne, bien évidemment.

Uranus en Taureau va continuer d’entraîner des morcellements territoriaux et raciaux ; territoriaux car au lieu de fédérer, de regrouper les pays on s’approche du « Chacun pour soi et Dieu pour tous » où chacun va privilégier son cas, son destin personnel, individuel. Raciaux car Uranus divise au lieu de réunir, fait éclater au grand jour les individualismes, les particularismes lorsqu’il se trouve en conflit comme ce sera bientôt le cas de figure.

Si le projet européen peut continuer d’être viable ou non, nous allons sans doute le savoir dans les toutes prochaines semaines, dans les 8 ou 9 prochaines semaines.

Les configurations planétaires me laissent toutefois pessimiste à cet égard ; je rappelle ce que j’avais déjà dit précédemment : que je ne voyais pas de reconstruction mondiale avant…2025, même si là aussi j’espère bien sincèrement me tromper. Cependant cela ne signifie pas que nous n’aurons pas d’éclaircies, de périodes plus sereines, plus ensoleillées ; même déjà en cette année 2021 toute proche. J’en parlerai dans un prochain article, en liaison avec la pandémie et l’avance des planètes dans le zodiaque au cours du 1er semestre prochain.

Et d’içi-là courage, patience et solidarité et….investissez intelligemment sur votre indépendance, votre autonomie, votre résilience pour vous-même et pour vos proches.

Bonnes fêtes à tous…

Dimanche 13.12.2020

Laissez-moi vous souhaiter à toutes et tous le meilleur, tout le meilleur en dépit de cette période compliquée que nous traversons actuellement.

Comme dans toute crise, il y a et il y aura des opportunités.

Des opportunités d’évolution personnelle, de changement professionnel ou encore de domicile, voire de conditions de vie.

J’espère que ces opportunités croiseront votre route.

Même en ces temps incertains, il y aura des coups de chance, des promotions, des avancées personnelles, des éclaircies plus ou moins étendues. Ce sont hélàs trop généralement les crises qui nous poussent à une remise en question, que ce soit sur le plan personnel ou collectif. Quand tout va bien, pourquoi se compliquer la vie en se posant mille questions ?

C’est le moment propice pour s’interroger, travailler sa cohérence, son autonomie, son indépendance, sa liberté. Le moment de réfléchir, de penser par soi-même pour se faire sa propre opinion sur les sujets à l’ordre du jour.

Nous sommes entrés dans la plus grande révolution de l’histoire de l’humanité : La Révolution des Consciences.

A chacun, chacune, de choisir d’en être.

U.S.A : Elections Présidentielles

Dimanche 13.12.2020

Biden …? Trump… ?

Drôle d’ambiance vraiment dans la plus grande « démocratie » de la planète…

Au-delà des personnalités sur le ring politique, des conflits de partis, d’egos, quel est, que sera le climat de fond qui présidera le 20 janvier prochain ? L’astrologie peut-elle par avance nous éclairer, nous fournir des indications sur l’ambiance des futures présidentielles sans même consulter les horoscopes des personnalités concernées ?

C’est ce que nous allons tenter de faire aujourd’hui, sans même scruter les étoiles de Donald Trump ou de Joe Biden.

Et la question qui m’intéresse aujourd’hui peut se résumer ainsi : Quelle sera l’ambiance générale, de quoi le futur président va t-il hériter ?

Pour essayer de répondre, je donne l’horoscope (approximatif) du jour :

Le mandat présidentiel est représenté par l’étroite conjonction Soleil/Saturne qui symbolise les limites de manoeuvre étroites assignées au futur président.

Le carré à Mars : une contestation musclée et je le crains, violente, se lève à l’horizon. Cette contestation, qu’elle soit issue d’un bord comme de l’autre, va contrecarrer brutalement l’exercice du pouvoir au risque même…de l’interrompre et l’empêcher.

Le carré à Uranus dépeint une insurrection, un vent de révolte violent (rappelons que les américains sont armés jusqu’aux dents…).

Je redoute la conjonction Uranus/Mars en Taureau, les deux astres en chute et en carrés multiples sur le Verseau, signe qui synthétise les Etats-Unis. La Lune du jour en Bélier sous la maîtrise de Mars confirme ces pronostics mais dans l’attente de l’heure de la prestation de serment.

Ma conclusion : le futur président hérite d’une bombe dont la mèche brûle déjà.

Fin d’année 2020 et début 2021:

Après de longs mois d’absence sur wordpress, je reprends la plume. Un déménagement important a laissé derrière moi la ville et ses facilités, l’appartement et son confort …

J’ai opté pour les bois et la vie en caravane. Pas d’eau courante, pas d’électricité non plus, il m’a fallu du temps. Du temps pour m’installer, réfléchir à des solutions pérennes et écologiques (toilettes sèches, recyclage de l’eau de pluie, installation photovoltaique autonome…) si bien que j’ai suspendu pour un temps la tenue de mon blog et la rédaction de mes articles.

Sans grande conséquence apparemment, car l’actualité a répondu dans les grandes lignes au « topo » général et à l’ambiance prédominante tels qu’annoncés il y a de nombreux mois. Dans mes derniers articles, je disais que de trimestre en trimestre, la situation allait se dégrader en crescendo et que malheureusement le dernier trimestre de 2020 risquait bien d’être le plus désastreux de tous.

J’ai averti de la chute des « systèmes » comme je les nomme et de ne plus rien attendre des politiques. J’ai dit :

« Votez pour VOUS, investissez sur VOUS » et j’espère que cette phrase aura révélé tout son sens.

Et pour la suite maintenant ? Demanderez-vous. Eh bien, ce ne sera pas plus réjouissant, au contraire car les derniers aspects protecteurs (jupiter et pluton sextiles neptune) vont nous abandonner progressivement. Voiçi des dates mais données comme repères, des indications et non des échéances fatidiques : 15 au 20 décembre. Pourquoi ces sates ? Parce que Saturne et Jupiter entreront dans le signe du Verseau et dessineront un double carré à leur maître Uranus, lui-même en chute dans le Taureau, De là à la mi-février – n’allons pas plus loin aujourd’hui dans les conjectures – se profile une période de temps dangereusement explosive sur un triple plan économique, financier et bien sûr social. Les garde-fous, les barrières psychologiques qui pouvaient encore subsister vont tomber, débrider l’instinct de liberté qui se retenait encore, amener d’inopinées surprises boursières et financières qui feront perdre beaucoup d’argent et dégringoler les cours de certaines valeurs et probablement celles que l’on pensait les plus à l’abri de telles mauvaises surprises…Et je pense particulièrement aux valeurs technologiques que Saturne pourrait mettre à terre, et ce contre toute attente. Si vous n’aimez pas les risques ou les paris risqués, abstenez-vous et vous n’aurez pas de déconvenues et -encore une fois- investissez dans votre indépendance, votre autonomie qui participeront à votre liberté.

Très mauvais dernier trimestre que j’ai prédit depuis plus de six mois, un changement majeur dans cette crise globale qui se prolongera encore au premier trimestre 2021 sous forme de radicalisation (pour/contre) de la société et de durcissement de nos conditions de vie. Les prévisions de hausse de PIB pour 2021 sont à mettre sur le compte « espoirs et illusions » de même qu’un retour à la « normale » à moyen terme. Les faillites risquent bien de pleuvoir en trombes en cette fin d’année et beaucoup renonceront à commencer 2021 sans certitude d’amélioration de la mobilité et donc de la consommation.

Je ne vais pas cacher mes craintes d’explosions sociales pour le premier trimestre 2021 car Mars tiendra compagnie à Uranus dans le Verseau pour « débrider » ceux qui hésitaient encore à s’insurger (Mars/Uranus annonçant des insurrections musclées et des altercations violentes hélas).

Et -quoi qu’en disent les medias- des provisions, des stocks risquent de venir bien à point. Bien sûr je ne désire pas semer la peur, d’ailleurs il ne s’agit nullement de peur mais de prévoyance élémentaire « au cas où… »

Je me répète encore encore, tant pis, le carré Saturne-Uranus sévira encore toute l’année prochaine et il introduira des changements brutaux, inattendus qui laisseront démunis, impuissants et perplexes plus d’un citoyen. Et une grande reconstruction, je n’en vois pas avant 2025. Mais cela aussi je l’ai déjà dit antérieurement.

Les crises tant extérieures qu’intérieures sont destinées à provoquer des prises de conscience, à déclencher des alarmes et à réveiller les esprits et même quelquefois à nous faire changer partiellement ou radicalement de vie.

Changer de vie ? Oui, changer de vie pour adapter notre être intérieur à notre être extérieur, le monde de dedans au monde de dehors de manière que notre vie extérieure soit le reflet exact de notre vie intérieure.

A défaut de se synchroniser, ces deux composantes créeront en nous une dualité, deux polarités non ajustées l’une à l’autre.

Nous nous dirigeons donc avec rapidité vers de tels tout nouveaux ajustements, tant extérieurs qu’intérieurs et il nous est laissé de nous adapter ou de nous câbrer devant ces évolutions pourtant irrémédiables. Elles ne se feront pas sans « casse », ou sans « dommages colatéraux » et ne seront en rien une « frappe chirurgicale ».

Patience, courage et solidarité sont bien sûr toujours à l’ordre du jour.

Et pensez à votre synchronisation : monde intérieur avec monde extérieur. Je ne dis pas de vous adaptez à l’extérieur mais de vivre VOTRE vie tel que VOUS la définissez.

Pagaille à la B.C.E. (2)

Samedi 16 mai 2020

Dans un article de l’an passé (05.11.2019), j’évoquais les énormes difficultés d’arriver à un consensus, un accord, au sein de la Banque Centrale Européenne.

Depuis, on connait le différend qui oppose maintenant l’Allemagne -où la B.C.E. possède par ailleurs son siège- à l’Europe.

Cette affaire est à suivre très attentivement.

L’Allemagne est traditionnellement reliée au signe du Bélier (= initiative, confrontation, industrie puissante et rôle de locomotive). Les trois mois « accordés » à la B.C.E. par l’Allemagne courent jusqu’en août. Qu’en est-il de Mars, qui « signe » ce grand pays et de son signe-maître, le Bélier, PREMIER (ce n’est pas pour rien) signe du zodiaque, pionnier qui ouvre toutes les portes.

Mars entrera dans le signe du Bélier le 28 juin prochain et un mois plus tard, fin juillet, il entamera un jeu de « j’avance puis je recule » durant de longs mois et pour tout le restant de l’année.

Il est donc à craindre que le conflit Allemagne-B.C.E. se durcisse et que chaque camp reste obstinément rivé à sa position.

Et je doute -au vu de tout ceci- que ce conflit soit réglé au mois d’août, échéance ou plus exactement ultimatum signifié par l’Allemagne. En effet, Mars sera à 18° Bélier le 01er août et à 28° Bélier le 31. Et il dessinera un carré à Jupiter, puis à Pluton, ensuite à Saturne.

Spectacle garanti !

Mars qui d’ordinaire est réactif, rapide, immédiat, séjournera de longs mois dans le signe du Bélier -jusqu’en janvier 2021 en fait- dans un mouvement rétrograde de « j’avance et je recule » décidé semble t-il à reculer temporairement s’il le faut…pour mieux contre-attaquer juste après.

Il y aura du monde dans les gradins… et de l’ambiance !