Belgique, confinement, crise et après-crise…

Samedi 04.04.2020

Je sais bien que « Nul n’est prophète en son pays… » mais, une fois n’est pas coutume n’est-ce pas, nous allons nous pencher aujourd’hui sur la Belgique. Je n’ai pas dit encore grand-chose à son sujet, excepté que « la planète Uranus affecterait le pays lors de sa conjonction à l’ascendant natal de son horoscope. C’est à dire lors de la conjonction d’Uranus au 4 ième degré du signe du Taureau, signe ascendant de notre pays. C’est ce qui se passe actuellement.

Depuis un certain temps, le nombre de lecteurs belges consultant ce blog a considérablement augmenté et dans le même temps les lecteurs étrangers ont grandement diminué pour se concentrer essentiellement sur la Belgique et sur la France.

La grande question d’aujourd’hui est évidemment : Quelle sera la suite en ce qui a trait au confinement des belges, cette histoire de virus se termine t-elle bientôt ? Le bout du tunnel, c’est pour quand… ?

Pour essayer de répondre à ces questions, nous allons interroger l’horoscope de madame Sophie Wilmès pour voir s’il nous livre quelque information. Bien entendu, nous laisserons de côté la vie privée et personnelle de madame Wilmès et resterons uniquement sur les interrogations qui touchent le destin de tous les belges, les questions de confinement, de santé publique ou encore d’économie. En tentant la lecture dans cet horoscope des buts évoqués, pas question évidemment de lier destinée et responsabilité personnelle, tel n’est évidemment jamais le but en astrologie. Le destin étant l’enchaînement des circonstances dans des cycles précis et imbriqués, nous y participons tous que nous le voulions ou non, que nous le sachions ou non. Ceci étant posé, le thème astral de madame Wilmès nous révèle t-il quelque chose ? Comment détacher les sujets qui nous préoccupent du reste du thème (qui ne nous regarde bien sûr pas) ?

Récapitulons :

  1. Nous cherchons les indices astrologiques de « confinement » ;
  2. Nous cherchons -s’ils existent- les signes d’une pandémie virale ; et nous cherchons à connaître les suites, les conséquences dans le Temps des points 1 & 2

En ce qui concerne le confinement, le point 1. : Dans l’horoscope de la première ministre, née un 15 janvier (source : wikipedia) le Soleil gravite dans le Capricorne en opposition à son maître Saturne en exil dans le Cancer. Cette astralité dépeint le confinement (Saturne : bloquage) d’une population (le Cancer) pour longtemps (Saturne = le temps, la durée).

Cette planète, actuellement début Verseau, va rétrograder du 20 mai au 10 octobre et rejoindre à l’équinoxe d’automne le Soleil natal de madame Wilmès. Ce qui annonce une crise très longue et le risque d’un second confinement à venir. Saturne en Cancer au Carré de Pluton en chute en Balance annonce des divorces, des problèmes familiaux et des procès.

En ce qui a trait au point 2. la pandémie : l’horoscope montre un Jupiter dans les Poissons au carré de son maître Neptune dans le Sagittaire, soit l’infection arrivant de l’étranger. Vers le 23 avril, pour une durée de deux mois, Vénus passera dans les Gémeaux au carré de Neptune/Poissons. Mercure y passera aussi, en juin.

Ma conclusion est celle-ci : Même en comptant avec d’éventuelles périodes de « liberté » possibles dans la seconde partie d’avril, n’allez pas trop vite imaginer que le problème est derrière nous, n’allez pas vous jeter dans les bras les uns des autres prématurément, demeurez prudents car ce signe Gémeaux est double et pourrait (conditionnel de prudence de ma part) nous amener une seconde vague de problèmes pulmonaires (les Gémeaux = les poumons) et même toucher cette fois plus spécifiquement la jeunesse par contamination, ou encore par confinement. Je n’ai donc pas, pour ce prochain trimestre, des nouvelles réjouissantes à vous apporter, malheureusement. Dès août le climat général redevient tendu, voire contestataire et violent avec le passage de la planète Mars dans le signe du Bélier. Mais nous y reviendrons en temps utile.

La pandémie a essentiellement démarré sous Mars/Sagittaire carré à Neptune/Poissons. C’est le passage prochain de Mars/Poissons en quadrat sur les Gémeaux (signes doubles !) qui me fait craindre une seconde vague de problèmes au mois de juin. J’y reviendrai sans doute encore, tant cette situation inattendue est vraiment difficile à éclaircir soumise qu’elle est à l’imprévisible Uranus qui sévira jusqu’à la mi-juin.

La crise est loin d’être finie, je le déplore autant que vous ; ceux qui ont cherché et trouvé un coin de campagne vont se féliciter. (…s’ils arrivent à s’y rendre, ce qui s’avère compliqué et je parle d’expérience personnelle !) Il faudra essentiellement compter sur vous-même (rappel de ma formule : « Votez pour Vous, investissez sur Vous »). Et comptez sur votre réseau et sur la solidarité du réseau car le risque existe, encouragé par la peur, d’un repli égoïste dans un « Chacun pour soi et Dieu pour tous… »

Je rappelle que les conclusions astrologiques qui précèdent sont « tirées » de l’horoscope de Madame Wilmès, auquel il manque par ailleurs l’heure de la naissance et consécutivement le signe ascendant. La question est donc : Cet horoscope suffit-il à établir des déductions fiables, définitives ?

Pour l’heure je l’ignore… Gardez bien cela à l’esprit.

Et, une nouvelle fois, courage et patience à tous… et j’ajoute : et solidarité.

Avril 2020 première quinzaine

Vendredi 27.03.2020

Quelques lignes pour mettre en garde au vu d’une astralité qui ne me dit rien de bon et qui sévit durant la première quinzaine d’avril prochain.

Vous avez lu et vous connaissez maintenant ma théorie de la Croix Fixe et le rôle de la planète Uranus dans le passage vers la nouvelle Ere, la nouvelle civilisation ou le nouveau paradigme, comme vous voudrez l’appeler…

Dans mon article précédent, j’ai exposé la situation de Saturne et d’Uranus sur la Croix Fixe. Pour rappel : Saturne est entré dans le Verseau en carré à Uranus en chute dans le Taureau.

La situation risque de se compliquer encore la première quinzaine d’avril avec l’arrivée de la planète Mars (disputes, agressions, conflits et dans les cas extrêmes : affrontements armés).

Mars, entrant dans le Verseau, passe en conjonction avec Saturne, les deux planètes dessinant une quadrature (ou carré) sur leur « maître » Uranus en Taureau.

Je crains que cette situation excerbe les tensions si le confinement devait durer ; nous étions habitués et « dressés » pour fonctionner dans une société de performance, de réussite, de dépassement des limites….et nous voilà presque tous « assignés à résidence », contraints de rester chez soi et de n’en sortir qu’au strict minimum…

Cette situation de paralysie forcée va créer des tensions familiales et sociales chez ceux qui ne pourront maîtriser leur colère, leur « ras-le-bol » ou leur pulsions de liberté. On peut se dominer un temps, oui, mais pas éternellement.

Tâchez de vous occuper physiquement (Mars régit l’activité physique) ; il y a le vélo, la promenade….et le jardinage (surtout !) mais SANS forcer la dose puisque Saturne va imposer ses limites. Les dates de cette « quinzaine » : du 30 mars au 17 avril. Courage et patience à toutes et tous.

Bruxelles 29.03.2020

Lundi 16.03.2020

Devant l’actualité sanitaire et les décisions des autorités, je reporte l’atelier prévu au mois d’avril, en espérant que la situation se soit éclaircie d’ici-là.

Ceux et celles qui se sont déjà inscrits peuvent réserver leur place s’ils le souhaitent pour la prochaine tentative après le 15 avril. Je communiquerai la date exacte dès qu’elle aura été fixée.

Merci pour votre compréhension.

Fin du 1er trimestre 2020…

Dimanche 15.03.2020

Ce premier trimestre, que j’ai annoncé comme le meilleur trimestre de cette année, tire lentement vers sa fin.

Fait astrologique important de ces 120 premiers jours : Saturne fait une incursion dans le signe du Verseau et y séjourne jusqu’au 15 juin ; il va nous donner durant cette période un avant-goût de ce qui nous attend à son second passage qu’il va initier le 15 décembre prochain, à la toute fin de l’année donc. Il refera son carré à son maître Uranus, qui sera toujours en chute dans le Taureau, et ce carré va durer jusque janvier 2023. Résumons-nous un peu :

  1. Ce 22.03.2020 Saturne entrera dans le Verseau au carré d’Uranus en Taureau ; cette configuration demeurera telle jusqu’au 15.06.2020 ;
  2. Ce 31 mars, Mars entrera à son tour en Verseau. Il sera donc en conjonction serrée à Saturne, jusqu’au 7 ou 8 avril 2020 ces deux planètes seront en carré à Uranus ;
  3. Le 15.12.2020 Saturne repassera pour la dernière fois dans le Verseau, rejoint 3 jours après, soit le 18, par Jupiter. Ces deux astres conjoints début Verseau jetteront un double quadrat à Uranus en Taureau. Jupiter quitte le carré vers le 20.02.2021 ;
  4. Saturne/Verseau restera au carré d’Uranus jusqu’en janvier 2023.
  5. De août jusqu’à fin décembre, Mars mènera la vie dure à un trio de planètes dans le Capricorne, mais ce point 5. fera l’objet d’une analyse séparée ultérieurement.

Etudions à présent ces 5 points un à un :

  1. le carré Uranus-Saturne : il entrave, voire paralyse les échanges internationaux, raréfie les contacts. Sur un plan plus individuel : il oblige à remettre à plus tard les projets par manque de soutiens, de complicités et d’aides techniques. Les amis ne donnent plus signe de vie ; c’est chacun pour soi et Dieu pour tous… Cette astralité est aussi celle d’un choc, d’un conflit entre les « anciens » et les « modernes », les partisans de réformes et leurs opposants qui les refusent, d’une rupture entre les villes et les campagnes. Les événements inattendus créent des situations inextricables d’où on ne voit pas très bien comment sortir. Cette configuration persiste jusqu’au 15 juin.
  2. Du 31 mars au 7 ou 8 avril se dessine une période encore plus difficile, voire violente. Particulièrement sur les plans social et économique.
  3. J’ai déjà prévenu de la fin de TOUS les « systèmes » : d’août à janvier 2021 le climat social se détériore encore ; décembre 2020, janvier-févier 2021 montrent des configurations de chaos et d’explosion sociale, avec la crise économique/bancaire en arrière-fond. D’après moi, Uranus signera l’explosion boursière, pour rappel : voir ce que j’en dis à travers les horoscopes de G.S., JPM, Deutsche Bank, la BCE, Black Rock qui tous montrent que « ca va saigner ». Le commerce de luxe, l’élitisme et les privilèges, les inégalités sociales et l’exploitation vivent leurs derniers jours. Revoyez les impacts d’Uranus sur la croix fixe (article de base) pour mieux comprendre le rôle occulte dévolu à cet astre… et retenez qu’il frappe par surprise, là où, évidemment, on ne l’attendait pas.
  4. Et
  5. C’est pourquoi les autorités seront tout autant démunies que le citoyen ordinaire. Ces autorités n’ont PAS, je l’affirme, « la » réponse. Pour une raison bien simple : c’est que cette réponse va totalement en sens inverse de leurs petits intérêts particuliers, personnels, de leurs privilèges de caste et de leurs copinages. Cette caste va continuer à essayer de reserrer l’étau sur la gorge du citoyen et tentera de conserver ses acquis. Mais elle n’y réussira pas, Uranus lui imposera un très douloureux lâcher-prise.

Un changement d’ère (celle du Verseau, comme expliqué dans de précédents articles) s’impose à notre planète ; car tel est le cycle et telle est l’échéance. Nous vivrons autre chose, autrement, sur des bases totalement différentes et avec des valeurs plus spirituelles et plus humaines axées sur le bien commun, le partage des ressources et la coopération intelligente avec les autres règnes de la nature….

Bref, comme vous voyez, il reste encore du chemin à parcourir !

Nous continuerons bien sûr cette analyse au mois d’août, qui risque d’introduire un climat très conflictuel durant le dernier quadrimestre de cette année.

Quand Uranus fait des siennes….

Jeudi 05 mars 2020

Il faut trouver des masques, il faut acheter de l’or, stocker des conserves… il faut fuir les villes, vider ses comptes bancaires, se planquer dans une campagne déserte….. Voilà les conseils récurrents que l’on trouve sur le net, vous les aurez remarqué autant que moi sans doute.

Un petit virus, invisible, mondialiste convaincu, se répand sur les cinq continents et voilà des bourses qui s’affolent, des gouvernements qui paniquent et des media qui ne parlent plus que de cela. Et des survivalistes qui doivent penser que « la débâcle est proche… » et qu’ils ont eu raison de s’y préparer activement.

J’ai écrit récemment que ce premier trimestre de 2020 était à mon avis la meilleure partie de cette année 2020. Pourquoi ? Parce que Neptune, dans les Poisssons, était en bonne harmonie avec différentes planètes transitant dans le Capricorne (Pluton-Jupiter-Mars…). Ces belles configurations vont se défaire dans les mois à venir pour disparaître en fin d’année et être remplacées par d’autres configurations bien moins favorables : Saturne, Jupiter feront un double carré à Uranus dans le Taureau dans leur transit dans le verseau.

Le pire est à venir : le carré de Saturne à Uranus va bloquer tout progrès, entraver toute réforme, le carré Jupiter-Saturne est très néfaste à l’économie et à la finance internationale.

Mais si vous avez lu mes articles précédents sur Uranus, l’avenir de la France et d’autres, vous savez que la finance, l’exploitation, l’irrespect de la Nature, les inégalités sociales, les privilèges des « élites »…..vous savez déjà que tout cela est dans le collimateur de la planète Uranus. J’ai averti que cette planète frappe par surprise, qu’elle est totalement imprévisible et qu’elle pousse au non-attachement, au lâcher-prise ; il s’agit d’une planète qui agit mieux et plus sur le plan spirituel et qui se désintéresse du monde matériel et de ses artifices…

Ennemie de l' »ego », Uranus cause les faillites, les pertes de fortune, de position, brise les tyrannies et suscite insurrections et révolutions. Elle « signe » l’individu autonome, ne dépendant pas (ou peu) de l’extérieur, individualiste mais partageur de son temps et de ses compétences et créateur de nouveaux modes de vivre en accord avec le Soi, en accord avec autrui et avec l’environnement.

Et donc, je répète (encore et encore) ce que je ne cesse de dire depuis bien longtemps : choisissez entre FONCTIONNER ou VIVRE. Uranus signe la fin des « systèmes » (social, économique, politique, financier, spirituel et tous les autres) et il va falloir s’y faire car je ne vois pas, pour ma part en tout cas, de reconstruction possible avant 2025. Et d’ici-là, eh bien….. il faudra casser avant de rebâtir.

Bruxelles 29.03.2020 : L’astrologie entre Ciel et Terre

Mon prochain atelier « L’astrologie entre Ciel et Terre » se déroulera à Bruxelles-Anderlecht dans les locaux de l’Ecole de Santé Holistique.

Adresse du jour : 9 Bd Félix Paulsen à Anderlecht

Horaire : de 09h30′ à 13h00′ et de 14h15′ à 17h00′

Participation : 100 euros

Enregistrement audio : autorisé

Pour profiter de cette journée et des indications personnelles que je vous communiquerez, faites moi parvenir avant l’atelier vos coordonnées personnelles de naissance (c-à-d la date, le lieu et l’heure).

Au plaisir de vous rencontrer bientôt.

Pour tout renseignement : 0492.98.18.49 & micheldengis@caramail.fr

Ecole de Sante Holistique : voir lien sur ce blog.

Enregistrement video : non autorisé

Texte de présentation de l’atelier :

  Pour bien comprendre l’astrologie, il faut tout d’abord savoir que nous sommes, nous autres les humains, une entité duelle,double : 

– D’une part nous sommes constitué d’une personnalité ou « ego » composé de trois corps :  physique-émotionnel-mental – D’autre part nous sommes animés d’une « âme » qui vit en nous par cette faculté que nous avons  et que nous appelons la « conscience ».      Ces deux composantes qui nous font obéissent chacune à leurs propres lois et leurs propres desseins.  Et ces desseins sont diamétralement opposés.         

 L’examen du signe solaire (signe sous lequel on est « né ») et du signe ascendant (qui dépend de l’heure et du lieu de la naissance) permet de tracer la trajectoire spirituelle d’un individu et de comprendre le but caché des expériences et autres « événements » qu’il aura à rencontrer dans une incarnation donnée.

Cette compréhension, accompagnée d’acceptation, change le point de vue que nous avons sur l’existence et génère sérénité, contentement et une conscience apaisée.  

Quand on vient à l’astrologie, ce n’est jamais dû au hasard.  Ce moment correspond dans le temps à un changement imminent dans notre vie : changement affectif, professionnel voire changement radical de vie qui nous mettent nez à nez avec un quotidien autre qu’il faudra apprivoiser. 

     La journée du 29 mars se donne dans cette optique, cet esprit, avec bien sûr un éclairage personnalisé pour chaque     participant sur les énergies -et donc les événements possibles- susceptibles de se manifester au cours de cette année 2020,   année de transition entre un monde ancien qui s’effondre mais s’agrippe et un nouveau monde qui s’infiltre, tel le vent, dans   toutes les sphères des activités humaines et qui transforme les différents règnes animal, végétal, minéral… et  bien sûr   humain.     

2020 Et Vous… !

Dimanche 09 février 2020

Bonjour à vous tous, il est (grand) temps, je pense, de vous faire part de mes déductions astrologiques pour 2020… et même pour plus longtemps car je ne vois pas de re-construction de notre civilisation avant 2025.

Et d’içi à 2025, nous risquons bien de vivre les années intermédiaires, les années-charnières. J’ai longuement expliqué depuis 10 ans la fin des anciens systèmes qui doivent céder la place aux nouveaux, basés sur des concepts nouveaux.

Je vais diviser cette année 2020 en quatre parties, théoriques certes, et montrer le glissement lent et continu qui nous mène à la période août 2020-février 2021 qui constitue une recrudescence de la crise mondiale. La période 1 est la meilleure et la plus intéressante et s’étale jusqu’à la fin mars de cette année.

Pensez à réaliser durant cette première période vos projets de reconstruction, de rénovation ; le droit est de votre côté, un projet de retour aux sources ? Ecoutez-vous ! Quitter la « civilisation » pour une vie plus « sauvage » et naturelle ? Ecoutez-vous aussi. Trouvez le cran de vivre Qui vous êtes et ce Que vous êtes…. Peu y parviendront, tant la conscience de masse, de troupeau, est forte et empêche le libre-arbitre, l’initiation de chacun à la Liberté. Sachez, prenez conscience que les « systèmes » sont acculés, faillis, ne se maintiennent qu’à l’aide d’artifices de toutes sortes (médiatiques, financiers et politiques essentiellement).

La période la plus critique me semble s’articuler entre début août 2020 et février 2021. Entre ces deux périodes s’étalent quelques mois (d’avril à juillet) assez positifs.

Je ne veux pas être un « oiseau de mauvais augure » mais je ne vois pas de reconstruction globale positive avant 2025 et d’içi-là…nous assisteront aux années d’effondrement des anciens systèmes, avant un début de renaissance, en 2025 d’après moi. Comme je l’ai déjà expliqué, depuis presque deux ans, des pays comme la France vont connaître un crescendo de manifs, de désordres, d’oppositions aux systèmes qui va, selon mon humble avis, désarticuler la « chaîne de commandement » de l’Etat, et donc faire désobéir ceux qui exécutent les ordres de leurs hiérarchies. Et quand la tête ne commande plus aux menbres….eh bien, je vous laisse deviner la suite…

J’ai déjà dit et je le répète qu’attendre une solution des autorités dirigeantes est vain et naïf et l’avenir proche risque de le prouver amplement. Essentiellement, le citoyen fait deux choses : il vote, et il investit (son temps, son énergie, son capital).

Alors, voiçi deux « conseils » (qui valent bien entendu ce qu’ils valent) :

  1. Votez pour VOUS ;
  2. Investissez sur VOUS ;

Ce que je veux dire plus exactement : arrêtez avec des solutions de vie qui ne dépendent pas de vous et mettez-vous au centre du débat. Si vous pensez qu’un politicien, qu’un système quel qu’il soit va vous dépanner, vous venir en aide, vous misez sur l’extérieur et non sur vous-même. Vous risquez fort de le regretter.

L’initiation, l’éveil que j’entrevois pour notre humanité, est un éveil ou réveil à la conscience de soi ; conscience de soi faite d’in-dépendance, d’autonomie, non égoïste car partageuse en capitaux, en compétences, en disponibilité. De plus en plus de groupements, de communautés vont naître et croître sur ces principes ; c’estd’ailleurs déjà le cas. La lutte, le schisme entre les partisans de l’ancien système et les partisans-pionniers du nouveau système va s’intensifier…. Pourquoi ?

Parce que l’ancien système, l’ancien monde, il va s’accrocher tel le lierre à la façade pour ne pas perdre ses avantages, ses prérogatives, ses privilèges ; cependant, sa lutte pour sa survie est perdue par avance. S’adapter ou mourir, il faut choisir. Nous vivons présentement le temps-charnière entre ces deux mondes, que nous voyons représentés en astrologie précessionnelle par les Poissons (l’ancien monde qui s’éteint avec tout ce qu’il représente) et le Verseau (les prodromes d’un monde nouveau).

L’accouchement de ce monde nouveau, cependant, ne s’annonce pas de tout repos. J’entrevois les premières contractions cette année, suivies l’an prochain de plus violentes. Le climat général risque de se dégrader, essentiellement à partir de début août avec l’entrée, puis la stagnation de la planète Mars (conflits, oppositions, guerres et violences ; incendies ou accidents industriels…) qui séjournera dans le Bélier (impulsion, réactivité, provocation) jusqu’à la fin janvier 2021.

Cette même année 2020, Saturne passera au Verseau, en carré à son maître Uranus qui sera en chute dans le Taureau. Cet aspect va bloquer les réformes voulues par les gouvernements (surtout en France) et donnera un avant-goût insurrectionnel de ce qui attend la France, en plus fort, en 2021 et 2022. Ces astralités vont contrecarrer les plans de mr Macron, mais je l’ai déjà expliqué depuis longtemps (voir articles précédents sur la France sous Macron). Je vois aussi poindre les nouvelles jacqueries (révoltes des campagnes, de la ruralité, la paysannerie) symbolisées dans ce même aspect, mais cela aussi j’en avais prévu la survenue prochaine (voir les mêmes articles). On ne compte plus les suicides des paysans (le Taureau) et les suicides de policiers (le Scorpion, opposé polaire du Taureau ; voir mon article sur la Croix Fixe). Les conditions de ces deux castes ne vont pas s’améliorer ce qui contribuera à la dislocation des systèmes de gouvernements et la survenue de nouveaux idéaux de société et de nouvelles manières de vivre qui délaisseront les artifices au profit du naturel dans une sorte de « retour » aux sources et à l’essentiel qui ne confond pas besoin avec désir.

Faut-il donc dès lors partir en guerre contre le système ?

Pour répondre, suivez votre conscience. Pour moi, non, ce n’est pas le chemin indispensable. Certains se battront, d’autres seront l’exemple des modes de vie qu’ils proposent et défendent. L’essentiel : obéir à votre conscience car telle est l’initiation que porte la planète Uranus. Et pour ceux qui n’ont pas encore compris ou assimilé cette initiation uranienne (qui amène les nouvelles énergies du Verseau, par le phénomène de précession équinoxiale) en voiçi un résumé, tel que je l’explique dans mes ateliers d’une journée :

1. vous avez été créée libre ; vous avez le libre-arbitre, la liberté de choix….

Nous sommes tous égaux en tant qu’extensions de la divinité. Et donc, nous sommes tous inter-reliés, interdépendants. Les autres comme nous-mêmes, sont reliés à l’énergie unique, la déité.

2. le monde a été créé duel, pour vous permettre de faire toutes vos expériences il comprend chaque chose, chaque concept et son contraire : tout est double, fonctionne par polarités opposées et complémentaires car comment apprécier une chose sans point de comparaison ??? Et sans possibilité de choix, de libre-choix. Acceptez tout et son opposé et dites-vous que tout est juste, que la création du bon dieu est parfaite.

Ne rejetez rien, ce que vous rejetez s’accrochera à vous

Ne critiquez rien,………………………………………….

Ne combattez rien…………………………………………

Mais… détachez-vous.

3. L’autre, votre ennemi, l’événement, la personne, votre adversaire ou protagoniste, votre partenaire, votre enfant n’est autre qu’une extension de vous-même, et un miroir….si vous le voyez dans Son grand Moi, vous VOUS voyez dans VOTRE grand Moi.

L’autre est là pour vous permettre de vous connaître (par vos réactions, vos émotions, votre comportement), vous connaître pour vous permettre de comprendre et de changer.

4. Vous êtes les créateurs de votre propre destinée ; dès le moment où la Conscience s’éveille, où le spectateur observe l’acteur…où la conscience s’interpose, quand le pare-feu spirituel fonctionne, vous commencez à créer votre monde tel que vous le voulez et vous cessez de reproduire inconsciemment le passé.

5. l’abondance a été créée pour tous, non au profit exclusif de quelques-uns, puisque nous sommes égaux, nous avons les mêmes droits de naissance.

6. toutes les parties sont reliées entre elles et reliées à leur source, tout est interdépendant, tous les règnes de la nature le sont entre eux ; faire du tort à autrui, c’est se faire du tort à soi-même. De même pour le bien.

7. La vie n’a ni commencement ni fin, elle est un processus d’expansion de conscience infini et éternel. Le commencement et la fin ne sont que des projections depuis l’expérience de notre vie terrestre.

8. Le monde n’est fait que de croyances ; votre vérité est votre perception du moment à votre stade de compréhension ; cette perception est donc momentanée et partant perfectible et en évolution. Demain, elle aura changé.

Et…attendez-vous à tout…et à rien, de manière à demeurer souple comme le roseau, car les chênes trop sûrs d’eux et rigides vont tomber et les roseaux, eux, se redresseront et continueront à croître. Je crois que cette image va s’incarner de la mi-mars à la mi-juin de cette année, en guise d’avertissement de ce qui pourrait arriver l’an prochain, en plus fort.

La fin des privilèges et l’abolition des inégalités

Ah ! direz-vous….Mais nous en sommes loins ! Eh oui, je répète : l’ancien monde va s’accrocher comme le lierre à la façade, pas question pour lui de lâcher un pouce de terrain. Rigidité, intransigeance chez les « chênes » ; adaptation aux quatre vents de la croix fixe pour les « roseaux ». L’abondance a été donnée à l’humanité au profit de tous, non au profit de quelques-uns. Nous sommes actuellement dans ces confrontations inconciliables et la Terre elle-même s’est chargée de rajouter des nouveaux défis là où les hommes avaient déjà créé les leurs (le climat, les incendies, etc….). Les changements auront bien lieu avec ou sans la collaboration des hommes. Et si vous décidez de lutter « contre » les changements climatiques, suivez alors votre conscience mais sachez que ces changements, programmés et cycliques auront bien lieu, avec ou sans vous. Alors : chêne ou roseau ?

De la mi-juin à la fin juillet semble se profiler une période plus positive, avant les confrontations du dernier quadrimestre : le carré saturne-uranus se défait (il ne reprendra que mi-décembre) ; Neptune reste au sextile de Jupiter (jusqu’à la mi-novembre).

Je termine ce tour de piste -très-général- en rappelant les principes de la Nouvelle Ere qui s’en vient : indépendance, autonomie, solidarité, abolition des privilèges de castes, partage des ressources et des compétences dans un sentiment amical et fraternel non exclusif.

Et Vous en 2020 : chêne ou roseau ?