Vous et Uranus…

Jeudi 21 mars 2019

Mieux comprendre les effets de la planète Uranus sur le plan individuel :

J’ai, dans un article précédent (Uranus et la croix des signes fixes) décrit les effets principaux de Uranus par rapport à la croix des signes fixes.

Pour rappel, cette croix se décompose ainsi :

Stade 1 : le Taureau

L’individu y fait l’expérience de la matérialité, tente d’incarner ses désirs, de combler ses besoins. Il développe le sens de la possession, de la propriété, se montre sensuel et territorialiste. Il se montre opiniâtre, voire obstiné, peu enclin à changer d’avis ou de point de vue.

« Je possède, donc j’existe… »

Stade 2 : le Lion

L’individu y fait l’expérience du pouvoir par la volonté, il choisit le parfait, le sublime, le meilleur. Conscient de sa valeur, il se veut un centre directeur, un soleil autour de qui tous les autres seront satellites. Il se montre fier, magnanime, volontaire et brillant ; recherche la gloire. Elitiste, il se sent supérieur et éprouve des difficultés d’égalité avec ses frères humains.

« Je brille, donc j’existe… »

Stade 3 : le Scorpion

L’individu y fait l’expérience -douloureuse quelquefois- de la dépossession, de la perte des attachements matériels en vue d’une mue spectaculaire sur le plan spirituel. Ce défi est incontournable, il faudra le relever lorsqu’il se présentera. L’instinct et le sub-conscient guident cette âme dans sa quête, jusqu’à parfois des extrêmes qui laissent craindre le pire. Mais le Scorpion trouve en lui force de transformation et l’abandon de valeurs matérielles trouve sa récompense en acquisition de valeurs spirituelles. Le karma, les « dettes » seront payées et la balance de la Justice remise en équilibre.

« Je transmute, donc… j’existe »

Stade 4 : le Verseau

C’est le stade final, celui de l’accomplissement -du moins si les étapes précédentes se sont déroulées avec succès :

A ce stade final, l’individu est éveillé et … libéré.

  • libéré de la tyrannie des désirs d’acquisition, de possession (possession des choses, des gens, des idées…)
  • libéré de la tyrannie de l’égo, de la volonté personnelle qui veut paraître, briller, qui peut se sentir humiliée, trahie, qui veut ordonner, commander et diriger du haut de son sentiment de supériorité.
  • libéré des dettes et du karma (dettes morales, financières, d’honneur) libéré de la tyrannie des instincts et des pulsions les plus …. inavouables.

Voilà donc notre individu libéré des attaches terrestres (émotionnelles, affectives), libéré des contraintes matérielles (il ne dépend plus de l’argent, du confort, de la jouissance matérielle) ; libéré du karma car il a payé -quelquefois chèrement- ses dettes. Il est en règle avec la justice universelle.

Le voilà souverain dans sa propre vie, non dépendant, autonome et libre. Il dispose de son temps, choisit à quoi consacrer sa liberté, ses propres horaires. Trop libre et autonome pour supporter un chef, il préfère les situations indépendantes et créatives, même (et quelquefois surtout) si elles sortent des cadres établis et reconnus. Il pressent les courants évolutifs à venir, anticipe, prophétise, invente un monde à venir où les hommes sont égaux, partageurs et s’entraident volontiers,où les ressources sont partagées puisqu’elles appartiennent à toute l’humanité.

Et pour ceux qui sont « en chemin » sur le sentier de la libération :

Vous pourriez expérimenter encore (selon les cas de figure bien sûr) :

  • d’éventuels conflits de territoire, de partage de biens,
  • d’éventuels conflits avec l’autorité, le pouvoir, des désaccords avec vos chefs,
  • des crises existentielles profondes (dues aux « mues » spirituelles) vous laissant le pénible sentiment que c’est la fin et que vous allez « crever » sous peu, tellement c’est difficile à vivre. Ce qui va « crever », ce n’est pas Vous, mais vos vieux fonctionnements auxquels vous vous êtes identifié…

Ce que je décris -brièvement- ici sur le plan individuel concerne aussi par analogie le plan global, collectif, ce qui veut dire que le Verseau est aussi le but évolutif assigné aux sociétés humaines dans leur ensemble et que c’est la planète Uranus qui ….ouvre le bal et qui le clôturera dans quelques années.

Et d’ici là, elle détrônera les tyrans -les tyrans de la politique, de la finance, de l’économie et tous les autres. Je l’ai déjà annoncé il y a plusieurs mois : le tocsin a déjà sonné !

Observez, ouvrez les yeux, et voyez Uranus à l’oeuvre….

Publicités

Uranus en Taureau en 2019…

Samedi 09 mars 2019

Depuis le 06 mars écoulé, la planète Uranus est passée définitivement dans le signe du Taureau. (Voyez l’article « Uranus et la croix des signes fixes »). J’ai déjà longuement et depuis longtemps évoqué ses effets sur la situation générale et sur la situation plus particulière de la France par exemple.

Sur un plan plus individuel, Uranus va essentiellement concerner :

  1. les natifs du Taureau, nés entre un 20 et un 30 avril ;
  2. les natifs du Scorpion nés entre un 23 octobre et un 02 novembre ;
  3. les natifs du Lion nés entre un 22 juillet et un 02 août ;
  4. les natifs du Verseau nés entre un 20 janvier et un 30 janvier.

Attention : les périodes globales données ici peuvent commencer ou bien se terminer avec une journée de différence (suivant les années).

En ce qui concerne les générations et les groupes d’âge, quels sont les personnes qui en ressentiront le plus les effets ?

  1. Celles nées avec Uranus début Lion : c-à-d entre juin 1956 et août 1957 et février 1958 à juin 1958 ;
  2. Celles avec Uranus début Scorpion : c-à-d entre novembre 1974 et avril 1975 et septembre 1975 et décembre 1976 ;
  3. Celles avec Uranus début Verseau : entre janvier 1996 et février 1998

Ces générations appartiennent à la croix des signes fixes sur laquelle la personnalité apprend à maîtriser l’ego et son désir de prééminence, le karma avec ses dettes morales…ou financières, le désir de possession, de contrôle et les désirs sexuels sous TOUTES leurs formes.

Objectif ultime de cette croix : la libération du pouvoir d’attraction de la matière, de l’argent, la richesse, la célébrité, la mise en vedette personnelle….après vient le non-attachement, l’impersonnalité, l’éveil et la libération.

Pour les générations citées : la libération, l’affranchissement des contraintes de temps (liberté, loisirs, temps libre, disponibilité à autrui) et d’espace (un territoire à soi, un espace non envahi par autrui) peut prendre la forme d’un événement subi, inattendu, qui vient interrompre voire briser une vie jusqu’alors rectiligne. S’ensuit une « page blanche », une liberté nouvelle, un changement d’existence radical (séparation, perte d’emploi, démission, « burn-out » ou intervention chirurgicale PEUVENT (j’insiste) constituer des exemples. Dans tous les cas, Uranus prédit une rupture d’avec ce qui a été avant, une libération, un affranchissement d’une servitude, l’évasion d’une prison, d’une contrainte, d’une limite.

Cependant, le choc peut être rude, inattendu, imprévu et source de vide intérieur, existentiel. Il convient d’envisager cette période de la vie comme une opportunité, une expérience nouvelle, inconnue jusqu’alors, et se souvenir que « Quand Dieu efface, c’est qu’il s’apprête à écrire… »

D’autres générations vont expérimenter le passage de la planète en « bon aspect » par rapport à la position qu’elle occupait dans leur ciel de naissance ; nous disons alors qu’Uranus sera en trigone avec lui-même Cela sera le cas pour les natifs Taureau-Vierge-Capricorne, signes qui constituent le triangle de Terre (ce sont en fait les trois signes « Terre »), nés dans les dix premiers jours du signe (ou « premier décan) :

  1. Pour le Taureau : voir plus haut ;
  2. Pour la Vierge : natifs nés entre le 23 août et le 02 septembre ;
  3. Pour le Capricorne : du 21 décembre au 01er janvier ;

Pour ces trois derniers groupes, le passage d’Uranus devrait être moins radical, plus évolutif et plus progressif, apporter une nouvelle liberté sans perturber le mental ou les émotions.

Quelles seront les générations, les groupes d’âge les plus bénéfiquement touchés ?

  1. Le groupe marqué par Uranus en Vierge à la naissance, composé de personnes nées entre août 1962 et octobre 1963 ;
  2. Le second groupe est signé par Uranus en Capricorne et comprend les natifs nés entre février 1988 et mai 1988 d’une part ; et de décembre 1988 à janvier 1991 d’autre part.
  3. J’ajoute un dernier groupe, appartenant aux générations Uranus/Cancer et Uranus:Poissons ; les premiers concernent les personnes nées entre août et novembre 1948 et entre juin 1949 et juillet 1951 ; les seconds (la génération Uranus/Poissons) comprend les personnes nées entre mars 2003 et septembre 2003 ; et puis celles nées entre janvier 2004 et janvier 2006.

Les effets qu’engendre Uranus pouvant s’étaler sur plusieurs mois, il ne m’est évidemment pas possible dans le cadre de cette brève esquisse, de faire preuve de plus de précision. Les renseignements (très !) généraux que je donne ici ne tiennent pas compte de la totalité de votre horoscope. Donc : aucune raison de se tracasser, même lorsque j’affirme que l’effet de la planète peut se révéler « foudroyant ». (Uranus régit d’ailleurs la foudre ET l’illumination spirituelle, mais aussi les AVC, attaques cardiaques, ruptures de vaisseau ou opération urgente à la suite d’un accident).

En principe : Uranus Taureau en 2019 vous concernera d’autant plus que vous vous retrouverez dans les listes de signes ET les générations énumérées plus haut :

Une native née en 1963 tout au début du Capricorne va connaître une période de détente, de progrès, sera plus libérale, plus tolérante, pensera peut-être à « voler de ses propres ailes » en créant son entreprise pour assurer son indépendance financière. Uranus la rendra hardie, entreprenante et novatrice.

Une autre personne née sous le Scorpion en 1977 va connaître une période de bouleversements compliqués à gérer, qui vont la déstabiliser plus ou moins fortement. Il s’agira d’un processus inattendu qui viendra désorganiser plus ou moins complètement son existence.

Et suivant vos données de naissance personnelle, il se peut, je dois l’ajouter, que les choses arrivent en 2020 (pour certains). Généralement le passage de la planète se fait en trois phases :

  1. au premier passage, il vous prévient en vous secouant, en vous réveillant à vous-même ;
  2. au second passage, il vous murmure « Es-tu prêt …? »
  3. au dernier passage il crie : « On y va ! »

Après vous ne serez plus tout à fait la même personne….

Bruxelles : prochaines consultations astrologiques

Lundi 25.02.2019

Je serai à Bruxelles pour vous recevoir en privé les 15, 17, 29 et 31 mars prochains.

Comme d’habitude, les consultations se tiendront à l’Ecole de Santé Holistique d’Anderlecht, bd Félix Paulsen n° 9.

L’étude de votre horoscope peut vous révéler bien des détails, non seulement sur votre cheminement spirituel particulier (et unique !), mais également sur les meilleures pistes à suivre en matière d’éducation des enfants, d’orientation professionnelle, de choix de lieu de vie, de comportement adéquat avec l’entourage, d’opportunité d’achat ou de vente d’un bien (avec les périodes propices). Une expatriation éventuelle, les suites prévisibles d’une séparation, la perte d’un emploi sont aussi des sujets abordés et résolus avec le concours de l’astrologie.

Bertrix 28 janvier : conférence

Samedi 26 janvier

Je donnerai une conférence lundi 28 janvier à 20h00′ à Bertrix, comme annoncé précédemment. Adresse du jour : Champs Morais 82

Nous parlerons d’évolution spirituelle, de la situation mondiale, des mouvements sociaux, de la santé et … de l’avenir.

Je répondrai aussi aux questions personnelles, dans la mesure bien sûr du temps disponible ; une journée sera consacrée spécifiquement aux interrogations personnelles. Laissez-nous vos coordonnées de courrier électronique et nous vous tiendrons au courant de la suite.

Au plaisir de vous (re)voir à Bertrix

France : Grand débat national… ?

Mercredi 16.01.2019

Les lecteurs trouveront plus bas en fin d’article l’horoscope du lancement du Grand Débat National français, débat qui arrive au moment précis où les planètes se battent…et se débattent.

Le thème en question se situe à l’intérieur du cercle zodiacal ; à l’extérieur vous trouverez le déplacement de Mars dans le signe du Bélier jusqu’au 09 février prochain. Les situations planétaires dites « transits » car transitoires sont données de samedi en samedi.

Transitoires, oui, mais non dépourvues d’agressivité, de violences et de dangers. Ce transit de Mars en Bélier (impulsion guerrière, force de frappe, agression) se fait au carrés des planètes en Capricorne (= le gouvernement, l’Etat) et tout en faisant espérer le moins grave, fait craindre le pire.

Rappeler les forces en présence à la maîtrise de soi et au sang-froid semble aussi nécessaire que vain, la situation pouvant s’avérer hors de contrôle. Je pense que -malheureusement- le nombre de victimes risque encore de s’étendre, le raidissement risquant de s’emparer de chacun des deux camps.

Samedi 26 janvier : Mars fera un carré double à Saturne et à Pluton, cette dernière toujours en carré à Uranus ;

Samedi 02 février : Mars fera un triple carré à Saturne, Lune et Pluton ;

Samedi 09 février : une large conjonction Mars-Uranus dessine deux carrés sur Pluton.

Le 20 janvier, le Soleil entrera dans le signe du Verseau et y favorisera Uranus, poussant une nouvelle révolution….en marche ! Cette planète sera défavorable au Pouvoir (que l’on apprécie ce Pouvoir ou non n’entre pas en ligne de compte) car elle pousse de nouveaux projets de société, du nouveau, du jamais vu et elle détruit les situations paralysantes, les systèmes vieillis et fonctionnant par la force de l’habitude. Bref, Uranus a de beaux jours devant lui, que l’on le souhaite ou non.

Pourquoi le passage de Mars/Bélier est-il si déterminant, si potentiellement dangereux ?

Il faut d’abord se souvenir que Mars est en force dans le signe du Bélier ; il y est dit « en domicile », donc chez lui ; il y est propriétaire, non locataire. Ensuite Mars exerce une force d’exaltation sur le signe du Capricorne où gravite le Soleil, Pluton, Saturne et la Lune (pour cette dernière : le 02 février). Pour faire court, Mars risque d’entraîner le Soleil, Pluton, Saturne et Uranus dans le conflit (Mars représente le conflit, l’agressivité, la confrontation violente et….la guerre ; il signe les explosions, les incendies et la « casse ».)

J’espère, sans grande conviction, me tromper du tout au tout dans mon analyse ; si E. Macron voulait réellement passer en « mode négociation » cela pourrait changer les choses. Dans son horoscope, Pluton, maître d’Uranus gravite en Balance, en bel aspect à Vénus, Neptune et Mars. Mais avec des « si » le monde serait bien sûr très différent… !

Le court/moyen terme risque en cas de non-résolution de voir dégradée la note de la France par les agences de notation, de décourager les investissements étrangers, de surenchérir le coût de la dette…. et de plonger le pays dans une crise économique qui n’arrangera bien sûr pas la crise sociale qui s’amplifie.

Le « mérite » du président de la France (quoique non souhaité par lui !) aura été de jouer son rôle (rôle indirect bien entendu) d’éveilleur, de réveilleur du peuple français comme s’il lui avait chuchoté à l’oreille : « Jusqu’à quand allez-vous vous laisser faire ? »

« Trop, c’est trop ! » a été la réponse.

Conférence à Bertrix le 28.01.2019

Dimanche 06 janvier 2019

Ma prochaine conférence -la première de cette année- se tiendra à Bertrix le 28 janvier prochain à 20h00′ à l’adresse suivante :

Champs Morais 82 à 6880 Bertrix

Une journée de découverte de l’astrologie et de ses possibilités sera organisée en février suite à la conférence. Le programme de cette journée sera dévoilé à l’issue de la conférence et publié bien entendu sur ce blog.

Alors, venez nombreux ; comme à mon habitude je ferai quelques interprétations astrologiques « live » pour les participants qui le désirent.

Ceux qui ne connaîtraient pas (encore) leur signe « ascendant » disposent encore du temps nécessaire pour contacter l’administration communale du lieu où ils sont nés et pour demander un extrait d’acte de naissance. Sur ce document figure l’heure de naissance, renseignement indispensable au calcul d’un horoscope.

A bientôt et au plaisir de vous rencontrer ou de vous revoir à Bertrix.

Rétrogradation de Uranus en Bélier (01.11.18-05.03.19)

Mardi 25 décembre 2018

En évoquant l’important événement astronomique du passage de la planète Uranus dans le signe du Taureau (mi-mai 2018) j’ai passé sous silence sa rétrogradation provisoire de cinq mois dans le signe du Bélier (la confrontation directe, la guerre, la violence).

Cette rétrogradation de l’astre en Bélier est à mettre bien sûr en rapport avec l’appel au coup d’état militaire (en France) qui circule sur internet. Cela nous rappelle que c’est un militaire -de Gaulle- qui initia la Vième république. La France se dirige t-elle vers la fin de cette république et un nouveau départ ? Un militaire reprendra t-il le pouvoir le temps d’organiser de nouvelles élections citoyennes comme certaines rumeurs -sur internet en tous cas -le suggèrent ? Difficile à dire, mais la position d’Uranus dans le Bélier n’y est bien sûr pas étrangère.

Ce qui menace toujours -et davantage qu’au moment où je l’avais évoqué (avril-mai 2018)- c’est le procès populaire que j’ai décrit il y a quelques mois et les démêlés avec la justice. De motions de censure successives l’histoire a évolué vers la préparation d’une destitution sanctionnant les (supposés) manquements et infractions à la Constitution de la part du chef de l’Etat.

Le « procès » apparaît dans le thème de monsieur Macron dans les oppositions de Jupiter (en Cancer : le peuple) au Soleil (le pouvoir), à Mercure (les décrets) et Vénus (contrats). Jupiter est maître de l’amas en Sagittaire ; il gravite en Cancer où il est en exaltation, en force donc. D’autre part, Uranus retrouvera le Taureau le 05 mars 2019 et grimpera jusqu’à 06°36 dans le premier décan du signe. Je ne vois donc pas comment le gouvernement français actuel pourrait se maintenir, mais cela je le répète depuis plusieurs mois.

Uranus va balayer la scène politique et financière, (2019-20-21) quel que soit le nombre de canons à eau ou de blindés dans les rues. Déjà le mouvement de révolte s’est répandu comme une traînée de poudre un peu partout. C’est la fin des « systèmes » et à terme leur enterrement. Le président de la France a voulu réformer son pays, tout réformer… sauf bien sûr lui-même et l’Etat.

Une loi astrologique déconseille d’obliger les autres à appliquer des consignes que l’on n’applique pas soi-même. A un haut niveau de responsabilité, cette incohérence fondamentale a un prix et finit par engendrer des révolutions.

Les états (France, U.E etc……) veulent tout réformer. Tout. Sauf eux-mêmes. C’est cela qui va changer…

On y est.